Ce site utilise des cookies.
Les cookies garantissent une expérience de navigation optimale. Vous pouvez modifier les réglages d'acceptation des cookies pour ce site.

Investissement Internet Attention

Eviter de mal investir
sur le net

PAR Elie Lacave
15 septembre 2020 — Temps de lecture :2mn
Nous avons tous été confrontés à ces publicités ou ces vidéos virales promouvant l’investissement en ligne. Certaines sont drôles, d’autres ostentatoires, d’autres encore carrément risibles (mention spéciale pour celles de JP Fanguin) ! Toutes portent le même message : l’argent facile est possible. Elie Lacave travaille dans le service Conformité du groupe ODDO BHF. Chaque jour, avec son équipe, ils vérifient que les communications soient conformes à la réglementation. Voici ses 5 conseils pour éviter les mauvaises surprises lorsque vous choisissez d’investir en passant par Internet.
La résilience financière durable : chimère ou vérité ?

#1 Faites confiance à votre instinct

Il y a de fortes chances qu’une vidéo apparaissant en pop-up avec un type en smoking mal taillé buvant un cocktail sur un yacht, vous promettant de faire fortune en 6 mois, soit une arnaque. Ecrit ainsi, cela a l’air évident, pourtant parfois, le doute s’installe. Rappelez-vous toujours votre premier instinct. S’il y a un vrai doute, il n’y a pas de doute !

#2 Analysez la proportion risque-gain

Il y a un adage qui s’est toujours vérifié et qui se vérifiera toujours : la prise de risque est proportionnelle à l’espérance de gain. Un placement avec une performance potentiellement élevée est nécessairement plus risqué qu’un placement avec un rendement potentiel plus faible. Une vidéo ou une publicité qui vous dirait le contraire est nécessairement suspecte.

#3 Identifiez l’émetteur du message

Les mentions légales sont obligatoires. Regardez-les avec attention, vous y trouverez des informations sur le pays d’établissement de la société et ses éventuels agréments. Le fait que la société soit basée dans une place financière offshore doit vous alerter. En simple, si en voyant l’adresse de la société, vous vous dites que vous iriez bien à la plage là-bas, c’est mauvais signe ! Privilégiez les sociétés agréées par une autorité de tutelle reconnue (AMF, Banque de France, etc.).

#4 Checkez les listes noires

Les experts de la conformité se souviennent du Tweet de l’AMF qui avait recadré Nabilla vantant les mérites du Bitcoin. L’AMF publie également une liste noire des sociétés et sites non autorisés qui est une bonne source d’information. Cette liste mise à jour régulièrement par l’AMF permet de recenser les intermédiaires non autorisés et susceptibles de proposer des services frauduleux.

Eviter de mal investir sur le net

#5 Allez plus loin encore

Si le doute persiste, vous pouvez contacter la plateforme Epargne Info Service de l’AMF qui répondra à vos questions concernant les produits financiers, les intermédiaires ou les possibles arnaques.

Heureusement tout n’est pas à jeter. Vous trouverez des intermédiaires qui vous proposeront des placements adaptés à vos besoins et prenant en compte votre tolérance au risque, sur des thèmes qui vous tiennent à cœur et qui vous accompagnerons dans la réalisation de vos projets futurs. En suivant ces conseils, vous diminuerez les chances de mauvaises surprises !